L’atelier théâtre: les « Passés » de la saison précédente

Vous étiez sans nouvelles de l’atelier théâtre depuis quelques temps… (c’est un euphémisme!) Alors voici une petite mise au point:

L’atelier théâtre en quête de texte…

C’est toujours très compliqué de trouver un texte qui convienne à tout le monde, qui offre un rôle à chacun. Quinze comédiens à satisfaire l’an dernier! Nous savions une chose: nous avions envie de porter un message, de travailler dans une direction plus dramatique que celle abordée par notre atelier théâtre l’année précédente.

A force de chercher et de ne pas trouver satisfaction, Aurélie a fini par reprendre la plume. Elle ne sait plus trop comment cette audace lui est venue, mais c’était parti. Il suffisait de regarder l’actualité d’alors: nous avions tous pleuré devant la photo d’un enfant mort sur une plage, et après?

Ainsi est née une pièce écrite spécialement pour les membres de l’atelier. Chaque rôle taillé pour chaque comédien. Une expérience unique pour tous!

Passés, dans tous les sens du terme

C’est l’histoire de réfugiés. Ils fuient un pays, on ne sait pas lequel. Ils sont là, face à cette frontière qu’on ne veut pas qu’ils passent, pour aller vers un ailleurs rêvé. Tout se joue près de ce petit village, à la lisière d’une forêt, où chacun prend position et a ses bonnes raisons pour le faire.

C’est une galerie de personnages, tous chargés d’un passé qui fait d’eux ce qu’ils sont aujourd’hui et dicte leurs actions, plus ou moins avouables.

Tout est fait, ici, pour que nous ne puissions détester personne. Chacun sa part d’humanité. Et l’humanité n’est pas toujours belle.

Nous avions envie d’un théâtre qui ne donne pas de réponses mais pose plutôt des questions.

Qu’est-ce qui est « passés »?

Après tout, passer, c’est passer la frontière, passer à trépas, passer le témoin, passer à tabac, passer le pas, passer le temps, passer plus loin, dé-passer, se dé-passer, en passer et des meilleurs…

L’avenir de « Passés »

Oui, c’est vrai, normalement nous ne jouons qu’une seule fois. C’est un spectacle d’atelier, un « one shot » comme aime à le dire Pascal. Mais ce travail nous tient tellement à cœur, nous a demandé un tel investissement, que nous avons décidé de le rejouer une fois à Saint Gence, le 22 Octobre 2016. Un bon moment pour nous tous. Merci la mairie de Saint Gence, si généreuse et accueillante!

Oui, c’est vrai, nous aurions dû nous arrêter là, mais ce travail nous tient tellement à cœur et…

Alors nous avons décidé de prolonger l’aventure Passés. Cette fois-ci, sont restés tous ceux qui voulaient et/ou pouvaient s’engager davantage, dans un travail plus poussé, comme une « vraie » troupe, pour reprendre la mise en scène, retoucher le texte, voir des nouveaux entrer dans le groupe etc…

Désormais, pour avoir des nouvelles de Passés, il faudra aller voir l’onglet « créa » de notre site!

 

 

Aurélie tient à remercier chaleureusement tous les membres de l’atelier qui ont donné avec confiance, bienveillance et conviction, une première voie à son texte.

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.